top of page

C'est quoi la facilitation graphique?


C'est partager des idées, des informations ou des concepts avec des visuels et des messages-clés.


La facilitation graphique sert à formaliser des informations de façon visuelle pour donner une vision globale, une vision repère et une vision commune aux personnes à qui ces informations sont destinées.


« La facilitation graphique, c’est l’usage des visuels au service des interactions pour soutenir un processus de travail. » [Nicolas Gros]


La vision globale clarifie les informations dans leur contexte général.

La vision repère permet de garder à portée de vue et d’esprit les informations, ainsi que de laisser une trace et un souvenir.

La vision commune met tout le monde d’accord sur le sujet.


La formalisation des informations consiste à trier celles-ci pour en extraire les messages-clés que l’on va structurer et organiser dans un espace donné (une feuille A4, un flipchart / paperboard, une slide de PowerPoint, une tableau blanc virtuel….).


Le sens et la valeur de la synthèse visuelle ainsi construite se fait par l’ajout de flèches et de connecteurs pour créer des liens et de la hiérarchie dans les informations communiquées.

Les messages-clés importants ou prioritaires pourront être mis en évidence en formatant le texte, en utilisant de la couleur ou encore des encadrés.


Dans le jargon de la facilitation graphique, on dit que l’on « donne à voir » une synthèse visuelle en formalisant et en montrant les informations grâce à la grammaire visuelle et au vocabulaire graphique.


L’illustration de cette synthèse visuelle avec des pictogrammes et des personnages reste - contrairement aux croyances – secondaire. C’est la cerise sur le gâteau, certes, mais ce qui rend vraiment l’information visuelle (graphique), c’est l’appropriation de l’espace pour communiquer des informations qu’on a trié, organisé, hiérarchisé et qui sont structurées par des liens et des mises en valeur. 


Il existe différentes formes de facilitation graphique. On notera en particulier :

  • la modélisation visuelle

  • le sketchnoting

  • le scribing

  • la fresque



Note: ce visuel a été réalisé exclusivement avec les outils « Formes » et « Icônes » de Microsoft.


Chacune de ces formes s’adapte à la taille du public, aux interactions que l’on souhaite avec lui et si la synthèse visuelle est préparée en différé ou construite en direct, avec la présence des participants.


Quelle que soit la forme, la facilitation graphique est créative et originale et touche ainsi tous les profils d’apprentissage (visuels, auditifs et kinesthésiques), ce qui contribue grandement à faire comprendre et mémoriser les messages-clés à retenir.


La facilitation graphique procure un effet wow !

Le plus important, c’est quand les participants vous disent « Wow j’ai compris ! »

En effet, entendre « Wow c’est beau » …. ça fait plaisir, mais c’est un objectif secondaire.

13 vues0 commentaire
bottom of page